Mercredi 20 Janvier 2021
Annecy http://www.booked.net
+14°C
Aux racines de Quercus
Vie locale

Aux racines de Quercus

jeu 17 Octobre 2019 - 17:57
Back to top

©Théo Grandmaison

Pendant trois jours, une équipe de professionnels du cinéma a tourné des scènes à Ornans et ses alentours pour un court-métrage intitulé Quercus. Dans l’oeil de la caméra ? Courbet, le chêne de Flagey et la quête d’un jeune homme autiste.

Le clap retombe. Tout se fige. Un homme pénètre dans le musée Courbet. Une porte claque, un téléphone sonne. Un groupe de personnes, après avoir fait le pied de grue devant le bâtiment, se décide à entrer. Attente de deux minutes. Les Ornanais présents s’interrogent sur ce qu’il se passe. Tony Anghelou, régisseur, les éclaire, en chuchotant : « il y a un tournage de film ». Et là, de nouveau, le clap résonne. C’est le signal pour que la vie quotidienne reprenne ses droits. Sur la place Robert-Fernier, les passants peuvent à nouveau déambuler devant le musée. A l’intérieur, les bruits de marteaux et perceuses reviennent. Vite, Charlie Louise, la maquilleuse, s’occupe de Clément Langlais, le comédien...

Laurine Persneni
Pour lire l'intégralité de l'article, achetez ce numéro (Version numérique 1.50€)