Jeudi 28 Mai 2020
Annecy http://www.booked.net
+14°C
Echinococcose : une maladie incurable ? Non !
Breve

Echinococcose : une maladie incurable ? Non !

jeu 12 Mars 2020 - 07:38
Back to top

Longtemps réputée incurable, l’échinococcose alvéolaire fait peur. Mais pour les équipes du CHRU de Besançon, les méthodes pour la soigner existent.

10 ans. C’était il y a une quarantaine d’années l’espérance de vie que l’on donnait aux malades de l’échinococcose. Certaines publications scientifiques du début des années 1980 la considéraient même comme incurable. Mais ce n’est plus le cas en 2020.

Pour commencer, il faut bien voir que 90 % des personnes qui sont en contact avec le parasite ne développeront pas la maladie, leurs défenses immunitaires faisant naturellement le travail pour maintenir le parasite en sommeil. C’est plus compliqué quand un traitement immuno-dépresseur (cancers, greffes...) vient déséquilibrer ce rapport de force. L’échinococcose peut alors se déclarer.

Il est encore temps alors de prescrire des médicaments qui stopperont la propagation de la maladie. Si le temps a trop passé, on peut alors passer à de la chirurgie. Ce sont des actes médicaux invasifs, mais qui sont très bien maîtrisés par les chirurgiens, notamment bisontins. Cela peut aller de l’ablation d’un petit morceau de foie, à une hépatectomie plus complexe où il faut reconstruire les vaisseaux de l’organe, pour qu’il fonctionne, et jusqu’à la transplantation. Un élève chinois du Pr Mantion a même mis au point à Urumqi une technique d’auto-transplantation du foie du malade (on le nettoie en dehors du corps pour plus de précision). Il faut dire que dans cette région de la Chine, l’échinococcose fait des ravages : « près de 20 % de la population est touchée, et certaines familles à 100 %.»

Pour les spécialistes, la maladie n’est plus une fatalité. Elle est guérie totalement dans 40% des cas, et sous contrôle dans 90%.