Samedi 15 Août 2020
Annecy http://www.booked.net
+14°C
Le discours d’un maire
Rencontre

Le discours d’un maire

jeu 26 Décembre 2019 - 15:12
Back to top
En janvier, Albert Grosperrin prononcera son 19e et dernier discours de vœux du maire à Vercel-Villedieu-le-Camp. Après presque cinquante ans de fonctions politiques, une page se tourne « sans aigreur » pour cet amoureux de son village.

Albert Grosperrin est un incontournable de la vie politique du département. Le maire de Vercel-Villedieu-le-Camp est un stakhanoviste de la vie publique avec ses fonctions d’élu et de président de la communauté de communes des Portes du Haut-Doubs. Son emploi du temps est serré. Pourtant, à 73 ans, Albert Grosperrin a décidé de quitter la vie politique. Non par lassitude ou désenchantement mais simplement parce que l’âge avance. « Je ne me vois pas aller avec un mandat de maire jusqu’à mes 80 ans, explique-t-il. Quand j’avais cinquante ans, j’aurais vu un élu de cet âge, j’aurais dit : « ça ne va pas, il faut laisser la place aux jeunes ! » Même si je me sens en pleine forme et que tout fonctionne bien, il faut savoir arrêter. »

Un constat simple et réaliste...

Clément Pérot
Pour lire l'intégralité de l'article, achetez ce numéro (Version numérique 1.50€)