Lundi 10 Août 2020
Annecy http://www.booked.net
+14°C
Les jeunes s’impliquent pour la transmission du souvenir
Vie locale

Les jeunes s’impliquent pour la transmission du souvenir

jeu 19 Mars 2020 - 09:35
Back to top

Les jeunes sont très impliqués dans les cérémonies de passation de drapeaux.

Le 19 mars marque la journée du souvenir pour les morts lors de la guerre d’Algérie. Comment se transmet cette mémoire des conflits armés ? Le Souvenir français a pour rôle d’entretenir les tombes des soldats morts pour la France, mais aussi de transmettre ce patrimoine aux nouvelles générations. Jean-Claude Rebière, est délégué général du Souvenir français dans le Doubs.

Pouvez-vous nous rappeler le rôle du Souvenir français ?

Jean-Claude Rebière, Souvenir français du Doubs (J.-C. R.) : Notre rôle est d’entretenir la mémoire des morts pour la France et de la transmettre aux jeunes générations. Tout a débuté en Moselle après la guerre de 1870, avec le fleurissement des monuments aux morts pour montrer qu’ils n’oubliaient pas la France pendant l’occupation allemande. Petit à petit, il s’est développé. Par exemple à Clerval un peu avant 1900. Il y en a un peu partout dans le Doubs. Puis ça a pris encore plus d’importance avec la guerre de 14 puis celle de 40.

Au quotidien, nous entretenons les tombes des morts pour la France. Il faut les connaître, voir dans quel état est la tombe, retrouver les héritiers, et voir si...

Clément Pérot
Pour lire l'intégralité de l'article, achetez ce numéro (Version numérique 1.50€)