Jeudi 29 Octobre 2020
Annecy http://www.booked.net
+14°C
Une maladie en expansion
Environnement

Une maladie en expansion

jeu 12 Mars 2020 - 14:24
Back to top

Les populations de renards se retrouvent aussi en ville, attiré par la nourriture facile d’accès. Il faut apprendre à cohabiter avec eux car les tuer est sans effet contre l’échinococcose. © Marie Graff

Depuis dix ans, l’échinococcose alvéolaire gagne du terrain en France. La maladie ne se cantonne plus uniquement à la Franche-Comté, zone historiquement touchée. Les renards, vecteurs du parasite, sont de plus en plus nombreux. Mais les éliminer ne servirait à rien, selon le Pr Mantion du CHRU de Besançon. Il vaut mieux apprendre à cohabiter intelligemment.

« Je crois que j’ai trouvé un cas de la maladie des Bisontins. » L’expression est devenue courante dans le milieu médical. Et les anciens élèves du professeur Georges Mantion du CHRU Jean Minjoz de Besançon, l’appellent régulièrement pour prendre conseil auprès de lui.

Il faut avouer que depuis une trentaine d’années, l’hôpital régional est un centre reconnu mondialement pour ses travaux sur la prévention et le traitement de l’échinococcose alvéolaire (EA). Cette maladie parasitaire transmise via les renards à l’homme attaque, après un laps de temps le foie de certains patients.

Depuis quelques années, cette maladie, décrite pour la première...

Clément Pérot
Pour lire l'intégralité de l'article, achetez ce numéro (Version numérique 1.50€)